En marchant dans ma forêt favorite du moment, j’ai senti une présence bienveillante à coté de moi. Une présence que je connaissais déjà… Je l’entend me dire :

Salut princesse de la forêt !

C’était mon Elfe ! Un elfe que j’avais eu l’honneur de rencontrer lors d’une formation qui m’avait aidé à déployer mes dons.

Heureux que nous sommes de nous retrouvé, je prend mon crayon et j’écris ce qu’il a à me transmettre :

Il devient pressant que les humains se réunissent avec cœur, foi et courage pour nous aider et travailler avec les êtres de la nature. 

Nous Elfes, nous avons pour mission de vous aider à vous connecter aux autres êtres lumineux de la forêt. Invoquez-nous avec votre cœur et nous viendrons. 

Je m’appelle Danakan (dans votre langage), et je suis venu vous appeler, humain, à venir collaborer avec nous. Invoquez-nous et nous viendrons vous expliquer. Notre rôle est souvent méconnu de vous. Nous ne sommes pas des créatures mystiques, nous sommes des créatures de la Terre comme vous. 

Nous avons un rôle particulier. Nous sommes les messagers et les grands protecteurs des forêts et de la Nature, Nous sommes les sentinelles de la forêt. 

Moi : Qu’est-ce que tu pourrais nous conseiller de faire ? 

D: Vous réunir avec joie et coeur pour que vous créiez des bulles de bien-être et de protection. La joie vous protège, n’oubliez pas ! 

M: Où vivez-vous ? 

D : Là où les forêts nous le permettent. Il vous faut comprendre que nous évoluons dans un système énergétique complexe. Comme vous, nous avons des maisons, des communautés, souvent éloignées des présences humaines… 

Nous voulons vous aider à prendre conscience de la complexité du monde qui vous entoure réellement. Et lorsque vous le verrez, vous en serez émerveillés. Croyez-nous ! 

Combien êtes-vous sur Terre ? 

Des milliers. Nous survivons grâce à notre rapidité. Nous sommes très alertes et bien souvent nous avons toujours une longueur d’avance sur vous et d’autres entités. 

Êtes-vous en contact avec d’autres entités non-humaines, extra-terrestres ? 

Oui. Mais je n’ai pas le droit de t’en parler tout de suite. Ne t’inquiète pas, princesse des forêts, tout viendra à point. 

Comment voulez-vous que l’on collabore ensemble ? 

Commencez par reprendre contact avec la beauté de la Nature et des forêts. Communiez avec elle. Nous avons d’abord besoin que vous développiez votre ouverture d’esprit et de coeur. Ouvrez-vous ! Oubliez ce que l’on a pu vous dire sur nous… et ne forcez rien. 

C’est avec vos âmes que nous communiquons d’abord, avant tout. Votre intention de vouloir communiquer avec nous doit être pure. Nous savons quand quelqu’un est mal intentionné car nous voyons vos auras et vos pensées. Vous ne pouvez rien nous cacher. Un elfe a le don de claire-voyance et de détection. C’est pour cela que la forêt et la nature nous choisit comme sentinelle. 

Comment travaillez-vous avec les autres êtres de la nature ?

Il faut comprendre que nous aussi nous avons des divisions, des espèces (mauvaises traductions… je n’ai pas le bon mot…désolée, c’est quelque chose du genre…), et des camps de la noirceur et de la lumière. 

Moi je travaille pour la lumière. Nous communiquons avec beaucoup d’autres espèces d’êtres de la nature et posons des revendications. 

Nous aussi nous avons des hiérarchies, nos dirigeants (pas le bon mot non plus… quelque chose du genre…) sont plus âgés. Nous avons une hiérarchie plus complexe que les êtres humains (il essaye de me l’expliquer mais mon cerveau ne comprend pas… il sourit), plus ronde… 

Votre mental est en train de changer et bientôt vous pourrez comprendre.

Et toi, Danakan, as-tu un rôle en particulier ? 

Oui, je fais partie d’une équipe d’elfe qui s’occupe de trouver des humains ambassadeurs. Nous faisons la connexion entre les elfes et les humains. Il faut comprendre qu’il y a des elfes qui ne veulent pas être en communication avec vous… Moi, j’aime les humains. Je vous trouve fascinant et beau. C’est avec coeur que nous choisissons nos missions. Rien ne nous est forcé. J’ai choisi de communiquer avec vous.

Depuis longtemps, je vous observe… J’ai écrit beaucoup sur vous. Je vous connais parfois plus que vous-même car j’ai une autre vision…

Merci Danakan… À bientôt ! 

Merci princesse des forêts.

Il me fait un signe de reconnaissance et de gratitude qui me touche beaucoup…