Interview avec un elfe

Interview avec un elfe

En marchant dans ma forêt favorite du moment, j’ai senti une présence bienveillante à coté de moi. Une présence que je connaissais déjà… Je l’entend me dire :

Salut princesse de la forêt !

C’était mon Elfe ! Un elfe que j’avais eu l’honneur de rencontrer lors d’une formation qui m’avait aidé à déployer mes dons.

Heureux que nous sommes de nous retrouvé, je prend mon crayon et j’écris ce qu’il a à me transmettre :

Il devient pressant que les humains se réunissent avec cœur, foi et courage pour nous aider et travailler avec les êtres de la nature. 

Nous Elfes, nous avons pour mission de vous aider à vous connecter aux autres êtres lumineux de la forêt. Invoquez-nous avec votre cœur et nous viendrons. 

Je m’appelle Danakan (dans votre langage), et je suis venu vous appeler, humain, à venir collaborer avec nous. Invoquez-nous et nous viendrons vous expliquer. Notre rôle est souvent méconnu de vous. Nous ne sommes pas des créatures mystiques, nous sommes des créatures de la Terre comme vous. 

Nous avons un rôle particulier. Nous sommes les messagers et les grands protecteurs des forêts et de la Nature, Nous sommes les sentinelles de la forêt. 

Moi : Qu’est-ce que tu pourrais nous conseiller de faire ? 

D: Vous réunir avec joie et coeur pour que vous créiez des bulles de bien-être et de protection. La joie vous protège, n’oubliez pas ! 

M: Où vivez-vous ? 

D : Là où les forêts nous le permettent. Il vous faut comprendre que nous évoluons dans un système énergétique complexe. Comme vous, nous avons des maisons, des communautés, souvent éloignées des présences humaines… 

Nous voulons vous aider à prendre conscience de la complexité du monde qui vous entoure réellement. Et lorsque vous le verrez, vous en serez émerveillés. Croyez-nous ! 

Combien êtes-vous sur Terre ? 

Des milliers. Nous survivons grâce à notre rapidité. Nous sommes très alertes et bien souvent nous avons toujours une longueur d’avance sur vous et d’autres entités. 

Êtes-vous en contact avec d’autres entités non-humaines, extra-terrestres ? 

Oui. Mais je n’ai pas le droit de t’en parler tout de suite. Ne t’inquiète pas, princesse des forêts, tout viendra à point. 

Comment voulez-vous que l’on collabore ensemble ? 

Commencez par reprendre contact avec la beauté de la Nature et des forêts. Communiez avec elle. Nous avons d’abord besoin que vous développiez votre ouverture d’esprit et de coeur. Ouvrez-vous ! Oubliez ce que l’on a pu vous dire sur nous… et ne forcez rien. 

C’est avec vos âmes que nous communiquons d’abord, avant tout. Votre intention de vouloir communiquer avec nous doit être pure. Nous savons quand quelqu’un est mal intentionné car nous voyons vos auras et vos pensées. Vous ne pouvez rien nous cacher. Un elfe a le don de claire-voyance et de détection. C’est pour cela que la forêt et la nature nous choisit comme sentinelle. 

Comment travaillez-vous avec les autres êtres de la nature ?

Il faut comprendre que nous aussi nous avons des divisions, des espèces (mauvaises traductions… je n’ai pas le bon mot…désolée, c’est quelque chose du genre…), et des camps de la noirceur et de la lumière. 

Moi je travaille pour la lumière. Nous communiquons avec beaucoup d’autres espèces d’êtres de la nature et posons des revendications. 

Nous aussi nous avons des hiérarchies, nos dirigeants (pas le bon mot non plus… quelque chose du genre…) sont plus âgés. Nous avons une hiérarchie plus complexe que les êtres humains (il essaye de me l’expliquer mais mon cerveau ne comprend pas… il sourit), plus ronde… 

Votre mental est en train de changer et bientôt vous pourrez comprendre.

Et toi, Danakan, as-tu un rôle en particulier ? 

Oui, je fais partie d’une équipe d’elfe qui s’occupe de trouver des humains ambassadeurs. Nous faisons la connexion entre les elfes et les humains. Il faut comprendre qu’il y a des elfes qui ne veulent pas être en communication avec vous… Moi, j’aime les humains. Je vous trouve fascinant et beau. C’est avec coeur que nous choisissons nos missions. Rien ne nous est forcé. J’ai choisi de communiquer avec vous.

Depuis longtemps, je vous observe… J’ai écrit beaucoup sur vous. Je vous connais parfois plus que vous-même car j’ai une autre vision…

Merci Danakan… À bientôt ! 

Merci princesse des forêts.

Il me fait un signe de reconnaissance et de gratitude qui me touche beaucoup…

 

 

Ce que la forêt m’a dit

Ce que la forêt m’a dit

Oui, les forêts parlent.

Ces derniers temps, j’ai senti fortement  l’appel de la forêt et j’ai plongé dans ses bras pour me recueillir et m’énergiser. Bonheur exquis au parfum d’humus…

En m’allongeant sur un gros lit moelleux de feuilles mortes, je me suis souvenu que je n’avais pas demandé l’autorisation d’entrer…

Je demande donc à la forêt si elle me donne le droit d’être là.

Je reçois un Oui.

Hallelluya !

Étant connecté à elle, elle en profite pour me donner de l’information que je vous transmet ici :

Merci de me demander de rentrer car la plupart des humains ne me demandent pas. Ils pénètrent sans me demander ma permission comme si j’étais leur possession et qu’ils avaient tous les droits. Aurélie, dis leur que ce n’est vrai. Les humains n’ont pas tous les droits sur nous, forêts, et vous faites beaucoup de mal en prenant des choses qui ne sont pas à vous.

Surtout, vous ne comprenez pas notre rôle énergétique… vous commencez à comprendre notre rôle biologique mais pas encore notre rôle énergétique.

Vous sentez que vous vous sentez bien après une marche en forêt n’est-ce pas ?

Et bien c’est parce que nous sommes un écosystème énergétique complexe qui se tient tout seul et s’auto-suffit. Nous avons créé une maîtrise énergétique que vous ne soupçonnez pas. Peu d’éléments sur Terre ont atteint notre niveau de maîtrise énergétique. (Note de moi, Aurélie : nous pourrions nous en inspirer pour nos maisons… )

Voyez-vous, les forêts sont des bulles énergétiques d’information. Nous sommes en charge de collecter et de transmettre de l’information entre la Terre et le Cosmos.

Vous voyez bien notre importance dans ce qui se joue de capital pour notre planète actuellement. Vous voyez bien aussi pourquoi certains êtres, qui contrôlent certains d’entre vous, veulent nous anéantir. Ils veulent couper un moyen de communication précieux entre Gaïa et le cosmos et ce serait dramatique.

Nos arbres sont des antennes qui captent l’énergie du cosmos et l’envoient à la Terre et vice-versa. Quand vous mettez votre main sur un arbre, les plus sensibles d’entre vous peuvent recevoir une quantité phénoménale d’information que votre mental n’est pas capable de concevoir maintenant.

Je vous en prie, respectez-nous… Nous avons un rôle capital sur la Terre et bien souvent, vous ne le voyez pas.

Aussi, vous prenez sans demander… c’est une vieille habitude à défaire. S’il vous plait, quand vous prenez une roche ou un caillou, demandez-nous si vous pouvez le prendre ! Rappelez-vous que nous sommes des écosystèmes finement élaborés, que nous avons mis des millénaires à construire.

Avec vos petites mains, vous nous volez… sans demander… imaginez un peu que l’on vienne chez vous pour vous prendre vos objets. Comment réagiriez-vous ?

Nous ne vous appartenons pas et pourtant nous voulons collaborer avec vous. Nous voulons vous montrer notre importance et nous avons besoin de l’aide d’humains conscients pour nous protéger et expliquer aux autres humains de nous respecter.

S’il vous plait…

Forêt des Laurentides, Québec


Pour ma part, j’ai commencé à communier avec les objets de la forêt et deux pierres ont voulu partir avec moi. J’ai clairement demandé avant de prendre. Quand je recevais un non, je ne prenais pas (ce n’était pas toujours facile, je sentais mon propre conditionnement résister !!).

J’ai commencé à ramener un peu de forêt dans ma maison : des feuilles, des bâtons, des pierres.

Mon intention est claire : créer un lien entre les forêts et nos maisons. Quand nous ramenons un objet de la forêt chez nous, alors nous créons automatiquement un lien énergétique. Il est important de le faire pour se sentir relié et ne pas succomber à la force de séparation qui est bel et bien là.

Aimons nos forêts ! Soyons avec nos forêts et respectons les !!!

Aurélie

Ce qu’un arbre m’a dit…

Ce qu’un arbre m’a dit…

J’ai découvert il y a 1 an que j’avais cette capacité de parler aux arbres. Vous allez peut-être me dire :

MAIS TU ES FOLLE !!?? 

Peut-être. Ou peut-être est-ce une partie de moi qui me juge.

Dans tous les cas, j’ai l’élan de vous transmettre son message qui m’a profondément touché.

J’y fais des notes d’explications entre parenthèses. Le message original de l’arbre est en italique.

Le voici :

Rappelez-vous que vous êtes des cellules, des cellules de la Terre et que vous travaillez avec chaque autre cellule. Chaque cellule a en elle plusieurs plans. Il y a le plan global du corps dont elle est une partie et son propre plan a elle.

Vous pouvez consulter ces plans en permanence, surtout le plan global (qui est en faite des poupées russes de plans… plan du 1er corps (la Terre), plan du système solaire, plan de la Galaxy, plan du groupe de Galaxies, plan de l’univers…).

La plan global n’est pas statique, il est vivant. Voyez-le comme une TV, avec une image qui bouge tout le temps. Le savoir de la Terre est immense. VOUS avez accès à un savoir extraordinaire. La Terre veut vous parler. Elle vous parle en permanence mais beaucoup d’entre vous n’écoute pas ou écoute autre chose. 

Il est ESSENTIEL, je dis bien essentiel, qu’une majorité d’humains se rappellent qu’ils sont connectés à Gaïa, la Terre, celle-ci qui veut vous passer ses messages et vous aider à guérir. (Elle a besoin de communiquer et d’entrer en relation avec vous.) Il est important que chacun le fasse par lui-même. Vous vous connectez à la Terre grâce à l’intention et la Volonté. N’ayez pas peur de la Terre.

Redevenez le peuple de la Terre que vous Êtes. Vous êtes le peuple de la Terre. Soulevez-vous !

Réclamez votre indépendance haut et fort ! Si vous réclamez tous, votre indépendance et en vous connectant à la Terre vous enverrez un message fort à l’univers.

Humain, nous, âme végétale, nous vous DEMANDONS de reprendre votre POUVOIR. Retrouvez votre souveraineté et votre toute puissance. Le TEMPS de la soumission est terminé.

Aôti, esprit de l’arbre.